© Wonsun Jung 2017

Née en 1982 en Corée du Sud, vit et travaille à Bordeaux en France. 

 

Wonsun Jung analyse la notion du regard et son rôle dans la relation à autrui qui est à la fois un objet de lutte et fait valeur de médiateur entre soi et soi-même. Elle fait une observation réaliste de l’état humain, autant physique qu’émotionnelle. Son travail dépeint la scène primaire du désir total et l’exploration du corps au-delà de la sexualité, par le biais de techniques interculturelles et de thèmes choisis pour réinterpréter l’art nu et l’art érotique en termes d’égalité humain et d’égalité sexuelle.

Dans son travail, il y a un équilibre et une égalité entre le corps et le sexe. Elle représente des rapports sexuels entre deux corps d’une façon qui n’est nullement pornographique, mais explicite et réaliste. Son accomplissement est mis en scène de façon sensuelle, et non pas de façon lascive ni séductrice, tout en étant également focalisée sur la forme des corps.

 

Wonsun Jung travaille avec des médiums orientaux et occidentaux. Cette exploration pluriculturelle, cette interaction entre les différents matériaux et effets lui conduisent à créer un genre entièrement nouveau à partir de formes d’art traditionnel. Ayant vécu plus de dix ans dans des pays occidentaux, elle a été très influencée mais aussi désorientée par les conflits entre ces deux cultures, ces deux sociétés différentes.

Cette expérience l'a amenée à s’interroger sur sa propre vision de la sexualité, et à confronter les idéologies patriarcales et les préjugés traditionnels sur le sexe qui nous restreignent.